OBJECTIF PÉRINÉE INTACT

Un savoir ancestral

À l’origine, l’idée qui a conduit au développement du système EPI-NO vient des sages-femmes en Afrique…

Là-bas, les femmes enceintes se préparent tout naturellement à la naissance en se servant, encore de nos jours, de courges calebasses pour étirer et renforcer les muscles du plancher pelvien.

Elles diminuent ainsi le risque d’une déchirure du périnée.

En 1972, Dr. Horkel, un gynécologue allemand, a rendu visite à un ami médecin à l’hôpital de Mbarara, en Ouganda.
Il y fit une découverte étonnante sur l’utilisation de la calebasse.

Toute l’histoire

Dr. Horkel, qui s’est occupé de plus de 40 000 grossesses au cours de sa longue carrière, a toujours été un adversaire de l’épisiotomie.
Le massage du périnée est un moyen de prévention – mais souvent insuffisant.

Alors il a développé à partir de la méthode traditionnelle le ballon EPI-NO – meilleure flexibilité – moins de risque de blessure.

C’est à partir de cette méthode ancestrale africaine qu’est né le ballon en silicone souple gonflable d’EPI-NO, un dispositif médical moderne.

 


 
Depuis 1999, 260.000 EPI-NO sont utilisés.

Dans 11 études, 1200 femmes enceintes ont utilisé EPI-NO sous observation clinique.

Depuis 1999, aucun cas d’atteinte à la santé n’a été signalé. Il n’y avait qu’un seul cas aux États-Unis en 2006 (utilisation d’un ballon percé par le patient, donc utilisation impropre !).